Archives de Catégorie: aérien

Promouvoir la Caraïbe comme destination touristique unique

trois-ilets
Le Caribbean tourism organization (CTO) (l’office de tourisme de la Caraïbe) basé à Barbade célèbre en janvier son 25e anniversaire au moment où les socioprofessionnels cherchent à promouvoir la région comme destination unique.

TOURISME. Caribbean 360
La présidente de la CTO (Caribbean Tourism Organization), Beverly Nicholson Doty a déclaré dans son message de Noël que son souhait pour le secteur en 2014 était que les pays de la Caraïbe s’engagent à promouvoir la région comme destination unique.
Elle espère aussi que les pays de la Caraïbe consacreraient chacun un pourcentage de leurs budgets touristiques annuels à la commercialisation d’une marque « Caraïbe forte » de telle sorte que « la Société de développement Touristique de la Caraïbe, que nous détenons conjointement avec l’Association caribéenne du tourisme hôtelier, puisse renforcer notre campagne au profit de la région. »
Elle ajoute : « Il y a là une opportunité majeure à saisir tant au niveau des marchés traditionnels que des marchés émergents. Lors de la récente Conférence sur l’état de l’industrie qui s’est tenue en Martinique, nous avons beaucoup appris sur ce que nous devons faire pour exploiter avec succès de nouvelles niches commerciales tout en consolidant nos corps de métier. »

 

Tagué , , , , ,

Rep Dom, Antilles, Réunion : Héliades vole « au secours » de XL Airways, hiver 2013-2014

xl-heliades-antilles-tourisme

Moins de promotions et une meilleure marge : c’est le constat d’Héliades sur la saison été 2013, qui a été écoulée pour au moins 75 à 80% via les agences classiques. Le chiffre d’affaires agences a d’ailleurs progressé de 25%. Héliades compte aussi sur le réseau pour sa nouvelle production Rep Dom, Antilles et Réunion cet hiver.

L’année 2013 va se poursuivre par un sacré défi, celui de soutenir les vols de XL Airways sur ses destinations en phase de démarrage que sont la Guadeloupe et la Martinique et la Réunion, ainsi que sur la République Dominicaine

Jean Brajon, le patron du producteur Héliades, a le sourire.

Sa destination fétiche, la Grèce (70% du chiffre d’affaires) a retrouvé des couleurs cet été. Le nombre de clients a progressé de 15% et le chiffre d’affaires de 20%.

Avec une marge nettement améliorée, le TO devrait aligner un exercice positif et ce, en dépit d’une certaine déception de la programmation Sicile d’Italowcost (4 500 clients au lieu des 5 000/6 000 attendus). 

Mais aussi de la programmation Chypre, d’un démarrage poussif de Sao Tome (200 clients au lieu de l’objectif de 500) et de la vitesse de croisière (18 000 clients) qui s’installe sur le Cap Vert.

Une année somme toute satisfaisante, qui va se poursuivre par un sacré défi, celui de soutenir les vols de XL Airways sur ses destinations en phase de démarrage que sont la Guadeloupe et la Martinique au départ de Paris, et la Réunion au départ de Paris et de Marseille, ainsi que sur la République Dominicaine.

Lire l’article original

Tagué , ,

Corsair International : un Paris – La Romana en décembre

corsair-antilles-tourisme

La compagnie aérienne Corsair International relancera cet hiver une liaison directe entre Paris et La Romana, sa seconde destination en République Dominicaine après Punta Cana.

Du 7 décembre 2013 au 19 avril 2014, la filiale française du groupe TUI Travel opèrera un vol tous les samedis entre l’aéroport de Paris – Orly et La Romana, à bord d’unBoeing 747-400 loué auprès de l’espagnol Pullmantur Air et pouvant accueillir 26 passagers en classe Affaires et 451 en Economie. Le départ est programmé à 12h30 pour arriver à 16h50, le vol retour décollant à 19h10 pour atterrir le lendemain à 8h50. Corsair International sera sans concurrence sur cette route, autrefois proposée par XL Airways depuis Roissy, mais retrouvera à La Romana sa compagnie-sœur TUIfly (Hambourg).

L’ancienne Corsairfly avait déjà annoncé pour décembre le renforcement de sa liaison entre Paris et Punta Cana, avec le passage à deux rotations hebdomadaires, samedi et dimanche, en Airbus A330-300.

Suite de l’article original

Tagué , , , ,

Laurent Magnin, p-dg de XL Airways : « Tout ce que XL Airways a dit, XL l’a fait »

xl-airways-antilles-tourisme

Laurent Magnin, p-dg de XL Airways, détonne dans le paysage feutré des patrons d’entreprise. Sa langue n’est jamais dans sa poche. Six mois après l’arrivée de la compagnie aux Antilles, c’est l’heure d’un premier bilan. Les tarifs, ses concurrents, le low-cost, sa clientèle… Laurent Magnin n’élude aucun sujet.

1. Bilan des six premiers mois

« Notre arrivée est un succès en terme de prise de parts de marché globales. Nous avions prévu 8% au bout de six mois d’exploitation, nous avons atteint cet objectif, avec plus de 80% de taux de remplissage. C’est une entrée pérenne sur le marché des Antilles. Nous avons fortement contribué à l’amélioration de la desserte lors de la saison touristique, puisque nous avons fait venir beaucoup de touristes.
Aucun de nos vols n’a été annulé ou régulé en raison d’un mauvais remplissage. Nous avions toujours annoncé trois vols par semaine en haute saison, deux en basse saison. Tout ce qui a été dit a été fait. Le seul signe inquiétant, c’est que malgré notre arrivée et son incidence sur les prix, il n’y a pas d’évolution du trafic. Ce constat est général. Les Français, les Européens en général, ont le moral dans les chaussettes et voyagent beaucoup moins. C’est un vrai défi. »
2. Les tarifs

« Des compagnies choisissent d’améliorer le produit, d’autres, comme nous, parient sur le prix. Au final, il faut que le client ait le choix. Depuis deux ans, ce n’était plus le cas. Les compagnies ne parlaient aux Antillais que de produit. Nous avons recentré le débat sur le prix, composant essentiel. Et les tarifs ont réellement diminué. Je rappelle que quand nous sommes arrivés, tout le monde nous disait que les prix avaient fortement augmenté, particulièrement depuis l’accord passé entre Air Caraïbes et Corsair.
Tagué , , , , ,

La Martinique : un fragile retour en grâce auprès des touristes

eductour-xl-antilles-tourisme

Une dizaine d’agents de voyage se sont envolés la semaine dernière à bord d’un avion d’XL Airways pour un éductour en Martinique. Ils ont testé les services offerts par la compagnie, ainsi que les prestations hôtelières et touristiques de l’île. L’occasion également démentir certains préjugés qui écornent depuis quelques années l’image de la destination.

La Martinique a beaucoup souffert ces dernières années.

Depuis les grèves des années 2009, son image s’était nettement dégradée auprès des visiteurs de la Métropole. Les clients rentraient souvent déçus par les prestations hôtelières et la qualité de l’accueil, pas toujours chaleureux.

L’article original

 

Tagué , ,

XL Airways France : les agences de voyages remplacent peu à peu les producteurs

antilles-tourisme-laurent-magnin-xl-airways
Avec Miami, une quatrième destination américaine cet été, les Etats-Unis deviennent petit à petit « le fond de commerce » des vols réguliers de XL Airways. Une montée en puissance qui accompagne la modification profonde constatée sur ses acheteurs, les TO traditionnellement très majoritaires laissant la place aux agences de voyages.

À l’occasion du vol inaugural de Miami, la nouvelle ligne saisonnière de XL Airways, Laurent Magnin, le PDG a fait le point sur sa compagnie dont le modèle économique connaît un bouleversement profond.

L’exploitation des vols réguliers représente désormais 60% de l’activité en été, et la courbe reste ascendante.

« Il y a cinq ans, les tour-opérateurs représentaient 95% de notre clientèle, cette année, ils ne pèsent plus que 65% et l’année prochaine j’estime que la baisse ira jusqu’à 50% », assène-t-il, casquette bleue aux couleurs de XL vissée sur le crane.

L’article original

Tagué , , , , , , , , ,

« Les Métropolitains qui vendent la Martinique connaissent encore mal notre île « 

brice-nayaradou-antilles-tourisme

Basé dans la ville de Fort-de-France en Martinique, Brice Nayaradou est un spécialiste des Antilles, mais également de toute la Caraïbe.

Persuadé que son île n’est pas vendue sous ses meilleurs atours par les agences métropolitaines, il espère lancer très bientôt un site pour capter les voyageurs à la recherche de produits sur-mesure. En attendant, il se concentre sur sa clientèle martiniquaise, qui malgré la crise continue de voyager.

L’article original

 

Tagué , , , , ,

L’activité d’Air Caraïbes progresse de 13%

air-caraibes-a330-antilles-tourisme

Air Caraïbes annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires 2012 de 336 millions d’euros, en progression de 13% par rapport à 2011. 

Le résultat net pour l’année écoulée s’établit à 6,9 millions d’euros, après impôts et une participation redistribuée aux salariés d’un montant de 1,2 millions d’euros.
Marc Rochet, président du directoire d’Air Caraïbes, se félicite que dans un « contexte économique difficile », sa compagnie a réalisé « une belle année 2012 », malgré « l’arrivée d’un nouveau concurrent », ce qui a finalement « renforcé notre détermination à continuer de surprendre et séduire nos clients ».

L’article original

Tagué

Corsair lance Saint-Barthélemy en code share avec Air Antilles Express

aeroport-saint-barth-antilles-tourisme

Corsair lance des vols vers Saint-Barthélemy et étend son code share avec Air Antilles Express. Dès le 1er juillet 2013, Corsair proposera à ses clients de bénéficier de sa nouvelle desserte caribéenne pour un tarif aller-retour au départ de Paris Orly vers Saint-Barthélémy à partir de : 934€ TTC en classe Horizon.

Saint-Barth sera desservie à raison de quatre vols quotidiens au départ de l’aéroport de Pointe-à-Pitre.

L’article original

Tagué , , ,