Archives de Catégorie: aéroport

XL Airways France : les agences de voyages remplacent peu à peu les producteurs

antilles-tourisme-laurent-magnin-xl-airways
Avec Miami, une quatrième destination américaine cet été, les Etats-Unis deviennent petit à petit « le fond de commerce » des vols réguliers de XL Airways. Une montée en puissance qui accompagne la modification profonde constatée sur ses acheteurs, les TO traditionnellement très majoritaires laissant la place aux agences de voyages.

À l’occasion du vol inaugural de Miami, la nouvelle ligne saisonnière de XL Airways, Laurent Magnin, le PDG a fait le point sur sa compagnie dont le modèle économique connaît un bouleversement profond.

L’exploitation des vols réguliers représente désormais 60% de l’activité en été, et la courbe reste ascendante.

« Il y a cinq ans, les tour-opérateurs représentaient 95% de notre clientèle, cette année, ils ne pèsent plus que 65% et l’année prochaine j’estime que la baisse ira jusqu’à 50% », assène-t-il, casquette bleue aux couleurs de XL vissée sur le crane.

L’article original

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

La Région et l’aéroport valorisent la porte d’entrée de la Martinique

aeroport-aime-cesaire-antilles-tourisme

Une convention de valorisation touristique a été signée hier entre le Conseil régional et la SAMAC (Société aéroportuaire Martinique Aimé-Césaire). C’est un budget de plus de 5 millions d’euros qui soutiendra l’amélioration de l’accueil et le départ des passagers.

« C’est à l’aéroport que la première impression du pays est ressentie par le voyageur. L’aéroport : c’est la porte d’entrée de la Martinique » déclarait Manuel Baudouin, président du conseil de surveillance de la Samac.

C’est pour mettre en valeur l’identité culturelle de la Martinique, mais aussi sa valeur touristique et ses atouts économiques, que la convention de valorisation touristique de l’aéroport a été signée hier entre le Conseil régional et la structure aéroportuaire. Un document liant les deux entités sur le plan financier puisque le chantier sera financé à parité pour un montant total de 5,3 millions d’euros.

 Lire l’article original

Tagué ,

Corsair lance Saint-Barthélemy en code share avec Air Antilles Express

aeroport-saint-barth-antilles-tourisme

Corsair lance des vols vers Saint-Barthélemy et étend son code share avec Air Antilles Express. Dès le 1er juillet 2013, Corsair proposera à ses clients de bénéficier de sa nouvelle desserte caribéenne pour un tarif aller-retour au départ de Paris Orly vers Saint-Barthélémy à partir de : 934€ TTC en classe Horizon.

Saint-Barth sera desservie à raison de quatre vols quotidiens au départ de l’aéroport de Pointe-à-Pitre.

L’article original

Tagué , , ,

Les Antilles perdent CDG par Air France, retrouvent Porto Rico

antilles-tourisme-puerto-rico-seaborn-airlines

La Guadeloupe et la Martinique ne sont plus desservies par la compagnie aérienne Air France au départ de l’aéroport de Paris – CDG depuis lundi, mais les deux îles accueilleront début juin des routes depuis Porto Rico opérées par Seaborne Airlines.

Lire l’article original

Tagué , , , , ,

Guadeloupe : une aérogare régionale verra le jour en mars 2014

aeroport-pap-antilles tourisme

Selon FranceAntilles.fr, l’aérogare régionale dont la première pierre a été posée vendredi 3 mai 2013 sur l’aile Ouest de l’aéroport Pôle Caraïbes en Guadeloupe, devrait être opérationnelle dès mars 2014. Elle servira pour desservir des destinations court et moyen courrier dans les Caraïbes.

Sur l’aile Ouest de l’aéroport Pôle Caraïbes, aux Abymes en Guadeloupe, une aérogare régionale devrait voir le jour en mars 2014, selonFranceAntilles.fr.

Elle devrait être utilisée afin de desservir des destinations situées dans les Caraïbes.
L’opération représente un coût de 20,5 millions d’euros. La première pierre du chantier a été posée, vendredi 3 mai 2013 en présence de Victorin Lunel, ministre français des Outre-mers.
La construction de ce site de 5 000 m² est inscrite depuis 2005 dans le schéma directeur de développement de l’aéroport.
Cette plateforme devrait permettre de libérer 25 % de capacité pour le trafic des gros-porteurs.

L’article original

Tagué ,