Archives de Catégorie: Miami

Martinique Magnifique Travel Show à New York et Miami

vh-combine-ny-miami-antilles-tourisme
La Martinique va à Miami et NY chercher de nouveaux clients. Bonne idée.

L’article original

Tagué , , , , ,

Rep Dom, Antilles, Réunion : Héliades vole « au secours » de XL Airways, hiver 2013-2014

xl-heliades-antilles-tourisme

Moins de promotions et une meilleure marge : c’est le constat d’Héliades sur la saison été 2013, qui a été écoulée pour au moins 75 à 80% via les agences classiques. Le chiffre d’affaires agences a d’ailleurs progressé de 25%. Héliades compte aussi sur le réseau pour sa nouvelle production Rep Dom, Antilles et Réunion cet hiver.

L’année 2013 va se poursuivre par un sacré défi, celui de soutenir les vols de XL Airways sur ses destinations en phase de démarrage que sont la Guadeloupe et la Martinique et la Réunion, ainsi que sur la République Dominicaine

Jean Brajon, le patron du producteur Héliades, a le sourire.

Sa destination fétiche, la Grèce (70% du chiffre d’affaires) a retrouvé des couleurs cet été. Le nombre de clients a progressé de 15% et le chiffre d’affaires de 20%.

Avec une marge nettement améliorée, le TO devrait aligner un exercice positif et ce, en dépit d’une certaine déception de la programmation Sicile d’Italowcost (4 500 clients au lieu des 5 000/6 000 attendus). 

Mais aussi de la programmation Chypre, d’un démarrage poussif de Sao Tome (200 clients au lieu de l’objectif de 500) et de la vitesse de croisière (18 000 clients) qui s’installe sur le Cap Vert.

Une année somme toute satisfaisante, qui va se poursuivre par un sacré défi, celui de soutenir les vols de XL Airways sur ses destinations en phase de démarrage que sont la Guadeloupe et la Martinique au départ de Paris, et la Réunion au départ de Paris et de Marseille, ainsi que sur la République Dominicaine.

Lire l’article original

Tagué , ,

XL Airways France : les agences de voyages remplacent peu à peu les producteurs

antilles-tourisme-laurent-magnin-xl-airways
Avec Miami, une quatrième destination américaine cet été, les Etats-Unis deviennent petit à petit « le fond de commerce » des vols réguliers de XL Airways. Une montée en puissance qui accompagne la modification profonde constatée sur ses acheteurs, les TO traditionnellement très majoritaires laissant la place aux agences de voyages.

À l’occasion du vol inaugural de Miami, la nouvelle ligne saisonnière de XL Airways, Laurent Magnin, le PDG a fait le point sur sa compagnie dont le modèle économique connaît un bouleversement profond.

L’exploitation des vols réguliers représente désormais 60% de l’activité en été, et la courbe reste ascendante.

« Il y a cinq ans, les tour-opérateurs représentaient 95% de notre clientèle, cette année, ils ne pèsent plus que 65% et l’année prochaine j’estime que la baisse ira jusqu’à 50% », assène-t-il, casquette bleue aux couleurs de XL vissée sur le crane.

L’article original

Tagué , , , , , , , , ,