Les Statistiques de CARIBBEAN TOURISM ORGANIZATION.

statistique-antilles-tourisme

la Martinique aurait accueilli 310 874 touristes de séjour entre janvier et juillet 2013, soit une augmentation de 1% par rapport à l’an dernier sur la même période.

Les statistiques complètes

Publicités
Tagué , , , ,

MARTINIQUE: Les hôtels cumulent 35 millions d’euros de dettes sociales

euro-dettes-antilles-tourisme
Une dizaine d’hôtels de l’île, cumulent des dettes sociales de plus de 35 millions d’euros à cause du poids des charges. Constat des hôteliers qui attendent le soutien de l’état français et de l’Europe.

monplaisir-antilles-tourisme

« Il faut parler à l’état français et à l’Europe », déclare Yan Monplaisir. L’hôtelier martiniquais réclame une fois encore la prise en compte de la réalité locale. Les charges sont trop lourdes pour permettre la survie des structures de Martinique et les hôteliers espèrent l’apport des dispositifs européens pour les alléger. Aujourd’hui, la dette des hôtels de Martinique (35 millions d’euros) est astronomique.
Tagué , , ,

La Martinique, carrefour de la Caraïbe

martinique1

La Martinique développe de nouvelles relations avec les pays voisins de la Caraïbe. Après l’adhésion à l’OECS (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale), à la CEPALC (Commission Economique Pour l’Amérique Latine et la Caraïbe), les négociations avec la CARICOM (Communauté des Caraïbes) et l’AEC (l’Association des Etats de la Caraïbe) se poursuivent. Il est désormais question de la mise en place d’un réseau de chargés de coopération au sein de la zone caribéenne.

Une nouvelle ère

Cette proximité géographique, culturelle et identitaire, avec les pays de la Caraïbe représente un important potentiel pour l’indispensable accompagnement à l’internationalisation de nos politiques de développement.

Lire la suite de l’article original

Tagué , ,

Rep Dom, Antilles, Réunion : Héliades vole « au secours » de XL Airways, hiver 2013-2014

xl-heliades-antilles-tourisme

Moins de promotions et une meilleure marge : c’est le constat d’Héliades sur la saison été 2013, qui a été écoulée pour au moins 75 à 80% via les agences classiques. Le chiffre d’affaires agences a d’ailleurs progressé de 25%. Héliades compte aussi sur le réseau pour sa nouvelle production Rep Dom, Antilles et Réunion cet hiver.

L’année 2013 va se poursuivre par un sacré défi, celui de soutenir les vols de XL Airways sur ses destinations en phase de démarrage que sont la Guadeloupe et la Martinique et la Réunion, ainsi que sur la République Dominicaine

Jean Brajon, le patron du producteur Héliades, a le sourire.

Sa destination fétiche, la Grèce (70% du chiffre d’affaires) a retrouvé des couleurs cet été. Le nombre de clients a progressé de 15% et le chiffre d’affaires de 20%.

Avec une marge nettement améliorée, le TO devrait aligner un exercice positif et ce, en dépit d’une certaine déception de la programmation Sicile d’Italowcost (4 500 clients au lieu des 5 000/6 000 attendus). 

Mais aussi de la programmation Chypre, d’un démarrage poussif de Sao Tome (200 clients au lieu de l’objectif de 500) et de la vitesse de croisière (18 000 clients) qui s’installe sur le Cap Vert.

Une année somme toute satisfaisante, qui va se poursuivre par un sacré défi, celui de soutenir les vols de XL Airways sur ses destinations en phase de démarrage que sont la Guadeloupe et la Martinique au départ de Paris, et la Réunion au départ de Paris et de Marseille, ainsi que sur la République Dominicaine.

Lire l’article original

Tagué , ,

La demande touristique internationale dépasse les prévisions au premier semestre 2013. Les caraïbes en dernière position

traffic resources with a globe and suitcases

Le nombre d’arrivées de touristes internationaux s’est accru de 5 % au premier semestre 2013 par rapport à la même période en 2012, pour approcher les 500 millions, selon les chiffres que l’OMT vient de publier. La croissance a été supérieure aux prévisions formulées au début de l’année (croissance comprise entre 3 et 4 %), et plus forte que la tendance inscrite dans les perspectives de long terme de l’OMT Le tourisme à l’horizon 2030 (+3,8 % par an).

Les destinations à travers le monde ont enregistré 494 millions de nuitées durant les six  premiers mois de 2013, selon les estimations figurant dans l’édition préliminaire du Baromètre OMT du tourisme mondiale diffusée à l’occasion de la vingtième Assemblée générale de l’Organisation. Cela représente une hausse de 5 %, soit 25 millions de touristes de plus que pendant la même période en 2012. La croissance a été plus marquée dans les destinations des pays émergents (+6 %) que dans les économies avancées (+4 %), tendance que le secteur connaît maintenant depuis de nombreuses années.

L’article original

Latinossegor : une programmation 100 % cubaine

latinossegor-antilles-tourisme

La 14e édition du Latinossegor débute demain vendredi. Au programme, salsa, musique et ambiance chaude
Dernière ligne droite pour les organisateurs de la 14eédition du Latinossegor, avec un démarrage demain, vendredi, à 17 heures. Des milliers d’aficionados de la salsa, des musiques latinos et des danses endiablées se retrouvent (gratuitement) sur la place des Landais, pour bouger, chanter et partager un moment de convivialité autour des casetas et de l’immense scène dos à l’océan. Une place redécorée pour l’occasion, d’ailleurs

l’article original

Promotion : La République Dominicaine s’associe à Nouvellesiles.com

ImageL’office du tourisme dominicain et le voyagiste Nouvellesiles.com nouent un partenariat pour promouvoir la destination.

L’agence de voyage en ligne spécialiste des îles, Nouvellesiles.com et l’office du tourisme misent sur leur complémentarité pour permettre aux voyageurs de découvrir la République Dominicaine autrement, avec des séjours sur mesure adaptés aux envies et aux budgets de chacun.

L’article original

Tagué , ,

Corsair International : un Paris – La Romana en décembre

corsair-antilles-tourisme

La compagnie aérienne Corsair International relancera cet hiver une liaison directe entre Paris et La Romana, sa seconde destination en République Dominicaine après Punta Cana.

Du 7 décembre 2013 au 19 avril 2014, la filiale française du groupe TUI Travel opèrera un vol tous les samedis entre l’aéroport de Paris – Orly et La Romana, à bord d’unBoeing 747-400 loué auprès de l’espagnol Pullmantur Air et pouvant accueillir 26 passagers en classe Affaires et 451 en Economie. Le départ est programmé à 12h30 pour arriver à 16h50, le vol retour décollant à 19h10 pour atterrir le lendemain à 8h50. Corsair International sera sans concurrence sur cette route, autrefois proposée par XL Airways depuis Roissy, mais retrouvera à La Romana sa compagnie-sœur TUIfly (Hambourg).

L’ancienne Corsairfly avait déjà annoncé pour décembre le renforcement de sa liaison entre Paris et Punta Cana, avec le passage à deux rotations hebdomadaires, samedi et dimanche, en Airbus A330-300.

Suite de l’article original

Tagué , , , ,

Hôtellerie : les 10 propositions de la CDMT

Martinique-antilles-tourisme

La Coordination CDMT de l’hôtellerie centrale est en discussion avec les représentants de la grande hôtellerie depuis quelques semaines. Le secrétaire général de la centrale fait des propositions.

1. Une plus grande place aux salariés
L’axe principal de notre plateforme revendicative est d’augmenter le pouvoir des salariés sur l’activité et leurs conditions de vie. Par exemple, si on veut développer l’activité, il faut développer la clientèle. Nous voulons que les salariés puissent contrôler le caractère actif et dynamique de la recherche de clients. Cette recherche de clients est faite par le Comité martiniquais du tourisme (CMT) bien entendu mais c’est aussi une responsabilité des entreprises elles-mêmes. Nous revendiquons que, d’une part on étudie la possibilité d’associer les salariés du secteur à cette recherche de clients sur certains marchés émetteurs de touristes. Et nous voulons également qu’on installe la pratique sur laquelle l’employeur comme le CMT rende compte aux représentants du personnel régulièrement des efforts qui sont faits vers le sens la recherche des clients.
2. Clientèle : « Il faut penser aux pays du Sud »
Un autre axe : nous pensons qu’une fois que les clients sont sur place, il faut faciliter leur acheminement de certaines zones. Nous pensons à des pays du Sud qui ne sont peut-être pas des pays riches mais où il y a une clientèle potentielle. Il faut faciliter l’accès à la Martinique des populations du Brésil, de l’Argentine, du Venezuela, de la Colombie…
3. Echelonner les dettes
Il faut casser le cercle vicieux suivant lequel les hôtels ne peuvent pas bénéficier des aides qui leur sont données parce qu’ils n’ont pas payé leurs dettes sociales. Notre proposition n’est pas qu’on les exonère, c’est de permettre un échelonnement des dettes à conditions qu’on se donne les moyens d’imposer le remboursement intégral des aides dès lors que l’apurement de la dette ne se fait pas.
4. « Il faut des produits touristiques combinés »
Nous développons l’idée de produits touristiques combinés associant plusieurs îles de la Caraïbe. Au lieu d’une concurrence entre pays de salaires plus bas et la Martinique, il faut qu’il y ait des offres qui soient faites aux touristes de manière qu’il puissent visiter des pays différents proches, que ce soit bénéfique aussi bien aux pays voisins qu’à nous-mêmes.

Tagué , , , ,

Laurent Magnin, p-dg de XL Airways : « Tout ce que XL Airways a dit, XL l’a fait »

xl-airways-antilles-tourisme

Laurent Magnin, p-dg de XL Airways, détonne dans le paysage feutré des patrons d’entreprise. Sa langue n’est jamais dans sa poche. Six mois après l’arrivée de la compagnie aux Antilles, c’est l’heure d’un premier bilan. Les tarifs, ses concurrents, le low-cost, sa clientèle… Laurent Magnin n’élude aucun sujet.

1. Bilan des six premiers mois

« Notre arrivée est un succès en terme de prise de parts de marché globales. Nous avions prévu 8% au bout de six mois d’exploitation, nous avons atteint cet objectif, avec plus de 80% de taux de remplissage. C’est une entrée pérenne sur le marché des Antilles. Nous avons fortement contribué à l’amélioration de la desserte lors de la saison touristique, puisque nous avons fait venir beaucoup de touristes.
Aucun de nos vols n’a été annulé ou régulé en raison d’un mauvais remplissage. Nous avions toujours annoncé trois vols par semaine en haute saison, deux en basse saison. Tout ce qui a été dit a été fait. Le seul signe inquiétant, c’est que malgré notre arrivée et son incidence sur les prix, il n’y a pas d’évolution du trafic. Ce constat est général. Les Français, les Européens en général, ont le moral dans les chaussettes et voyagent beaucoup moins. C’est un vrai défi. »
2. Les tarifs

« Des compagnies choisissent d’améliorer le produit, d’autres, comme nous, parient sur le prix. Au final, il faut que le client ait le choix. Depuis deux ans, ce n’était plus le cas. Les compagnies ne parlaient aux Antillais que de produit. Nous avons recentré le débat sur le prix, composant essentiel. Et les tarifs ont réellement diminué. Je rappelle que quand nous sommes arrivés, tout le monde nous disait que les prix avaient fortement augmenté, particulièrement depuis l’accord passé entre Air Caraïbes et Corsair.
Tagué , , , , ,